Summer break

Summer break. I will be back by the end of august.

2 réflexions au sujet de « Summer break »

  1. Anonyme

    Je voulais seulement vous laisser savoir comment j’apprécie votre blogue, qui apporte un point de vue de raison et de franchise rafraichissants au débat linguistique. En tant qu’individu parfaitement bilingue qui œuvre dans un milieu anglophone (avec un nom qui ne m’identifie pas comme francophone), je suis dans une excellente position pour mettre le doigt sur le pouls de l’opinion publique anglophone. Je suis carrément « à cheval’ entre les deux solitudes et ne peux que constater le fossé grandissant entre elles.

    Je lis et regarde autant les média anglophones que francophones, et je me désole de constater comment les mêmes événements sont toujours rapportés dans la presse anglophone avec un ton subjectif qui perpétue les vieux préjugés et stéréotypes. J’ai commencé à remarquer ce phénomène lors de la crise d’Oka, mais avec la venue de l’internet et des nouvelles chaînes dites « d’information » qui font la promotion d’un point de vue idéologique comme Sun News, la situation est devenue encore plus évidente. Même les reportages qui tentent de présenter le Québec sous un angle plus positif du point de vue fédéral (chute du Bloc, recul du mouvement souverainiste, etc…) le font du bout des lèvres, et toujours en déclenchant un torrent de commentaires haineux et calomnieux. J’essaie à l’occasion de faire ressortir l’aspect fallacieux des arguments les plus ignorants, mais ceci semble peines perdue puisque ces préjugés sont fermement implantés et raffermis par la presse anglophone. L’ironie la plus frappante est de constater quel point les média anglophones aiment promouvoir les préjugés à l’égard que les Québécois sont intolérants, fermés, et ce faisant, démontrent exactement le genre de comportement qu’ils nous reprochent. Quand je lis les commentaires publics dans ces forum anglophones, il me semble que la dernière forme de discrimination tolérée au Canada est celle contre les francophones, car les mêmes commentaires faits à l’égard d’un groupe ethnique sont immédiatement radiés et les auteurs suspendus.

    Je suis encore fédéraliste, mais lorsque je regarde la réaction démesurée des média anglophones à certains événements linguistiques récents tels l<affaire Air Canada qui a fait couler tant d’encre, je me demande parfois qu’est-ce qu’on fait encore dans un pays qui nous méprise aussi ouvertement. Même ma conjointe, qui a immigré au Canada il y a 10 ans, hésitait à s’établir au Québec du à tous les préjugés auxquels elle a été soumise dès son arrivée. Je maintiens encore un espoir un peu naïf que nous allons tous un jour apprendre à respecter nos différences culturelle un peu plus à l’européenne, mais je suis forcé de constater que la tendance actuelle va dans la direction opposée.

    En attendant, je continuerai de lire votre blogue!

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s