L’improbable alliance

Les amérindiens qui peuplaient le territoire québécois avant l’arrivée des européens étaient nomades et, ne travaillant pas le métal et n’ayant pas d’écriture, étaient littéralement à l’âge de pierre. Les français, eux, avaient déjà atteint le stade de l’État organisé et de l’Empire, ils maîtrisaient le canon et l’arme à feu et pouvaient traverser l’Atlantique.

Et malgré les années lumières qui les séparaient, ils ont collaboré, économiquement et militairement, ont été alliés, ont appris les uns des autres, se sont métissés, et ceci est, dans l’histoire de l’humanité, quelque chose d’aussi improbable qu’extraordinaire. Et c’est quelque chose que nous semblons incapables de voir.

samuel_de_champlain_arrive_c3a0_quc3a9bec_-_george_agnew_reid_-_1909

Je cherche dans l’histoire de l’humanité un autre exemple d’une telle collaboration entre deux groupes si différents, et j’ai peine à trouver. Les histoires de confrontations ne manquent pas, je pense de Gengis Khan, à Alexandre le Grand, à la marche de l’Empire Romain, aux invasions barbares. Mais des exemples de collaborations? Je cherche.

On m’a déjà dit que d’autres colonisateurs ailleurs s’étaient alliés à des chefs locaux pour dominer des peuples ; par exemple, les britanniques et les français qui s’allièrent aux maharajas des Indes. Or ces maharajas ne sont pas un bon exemple car ils connaissaient l’écriture, travaillaient le métal, avaient des États organisés , construisaient de grands édifices de pierres, etc. Ils étaient à des stades de développement relativement proches des français et des britanniques.

Quand les européens entreprirent leur avancée vers l’ouest en traversant l’Atlantique, les vikings s’installèrent brièvement à Terre-Neuve et disparurent rapidement, les espagnols anéantirent l’empire incas, les anglais chassèrent les amérindiens. Et il y eut les français et une improbable alliance se format entre deux groupes extraordinairement différents l’un de l’autre.

Les choses se sont gâtées par la suite et il y avait eu les épidémies qui ont décimé les nations amérindiennes, les réserves et les pensionnats, etc. Mais il y aura eut cette improbable et extraordinaire alliance qui aura duré un siècle et demi.

Et cette extraordinaire histoire, c’est la nôtre.

P.S.

Ce cours article ne fera sans doute pas l’unanimité et on m’accusera sans doute de vouloir me donner bonne conscience. Je m’y attends. Il ne manquera sans doute pas d’anglos pour me dire que les français ont été dégueulasses et que les québécois sont racistes, mais je serais curieux surtout d’entendre le point de vue d’amérindiens, c’est un point de vue qu’on n’entend pas trop.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s